L’interview BIOM : le témoignage inspirant de BTM Blanchisserie !

Située à Beaupréau dans le Maine et Loire, la blanchisserie industrielle BTM emploie 47 salariés. Exclusivement destinée aux professionnels, l’entreprise propose depuis 1948 un service de Location-Entretien de linge plat notamment pour les hôtels et restaurants et principalement à destination des acteurs locaux. Afin de répondre aux besoins de leurs clients, l’entreprise propose également aujourd’hui la fourniture et l’entretien de vêtements professionnels.

BTM baseline VECTO

Ce secteur d’activité consommant de grandes quantités d’énergie – eau, gaz, électricité… – se trouve depuis toujours dans l’obligation de limiter son impact sur l’environnement. Pour les accompagner dans cette démarche, ils ont adopté depuis 2016 la solution BIOM Attitude. Nous avons souhaité les rencontrer afin de mieux comprendre leurs motivations.

Marion Musset, assistante de direction au sein de BTM, s’est prêtée au jeu des questions réponses.

BIOM : Avant de faire appel à BIOM Attitude, quelles étaient vos problématiques ?

Marion Musset : Limiter notre impact sur l’environnement et faire attention à notre consommation d’énergie est inévitable dans notre cœur de métier. De plus, étant une entreprise familiale, la fibre sociale et la proximité avec nos collaborateurs fait partie de notre ADN depuis toujours. Quand notre envie d’aller plus loin dans nos engagements RSE s’est fait sentir, nous ne savions pas par où commencer. La démarche BIOM nous a vraiment permis d’être guidés et d’avoir un horizon à suivre.

BIOM : Quand et pourquoi avez-vous choisi BIOM pour vous accompagner ?

M.M : Nous avons découvert BIOM Attitude lors d’un séminaire du Cercle du Propre (NDLR : réseau national de blanchisseries indépendantes). Notre direction a beaucoup apprécié votre intervention. La démarche BIOM donne une réelle valeur ajoutée aux entreprises lors des réponses aux appels d’offres notamment, ce qui est très intéressant pour les administrations. Le diagnostic RSE étant basé sur des données concrètes, vérifiables et non contestables, il n’est pas possible de tricher. Et puis le fait que vous soyez géographiquement proches de BTM a également été un vrai plus.

Tous ces éléments nous ont poussés à nous lancer dans le projet. Nous avons donc initié notre premier diagnostic en 2016 et nous en sommes aujourd’hui au quatrième ! La démarche nous a convenu dès le début et nous avons toujours apprécié travailler avec vous.

BIOM : Comment s’est déroulée la démarche BIOM Attitude ? Y a-t-il eu des évolutions depuis le premier diagnostic ?

M.M : Depuis 2016 nous évaluons notre contribution au territoire tous les 2 ans avec le diagnostic RSE de BIOM. Grâce à cela, nous avons eu un axe de progression constant avec des objectifs à atteindre petit à petit. En janvier 2023, lors du dernier diagnostic réalisé par Jérôme Huet, nous avons pu constater toutes les améliorations depuis la précédente évaluation. Auparavant nous ne prenions pas le temps d’écrire ce que nous faisions, aujourd’hui nous sommes beaucoup plus structurés à ce niveau-là. Le diagnostic BIOM est très précis, c’est un processus assez long et chronophage – surtout de votre côté -, nous devons aller dans le détail et fournir les documents adéquats, cette rigueur était indispensable. D’autant que suite au COVID de nombreuses choses ont été mises en place, comme des temps forts avec les salariés par exemple. Mais les diagnostics se sont toujours bien passés, il n’y a pas eu de frein en particulier.

Le diagnostic RSE étant basé sur des données concrètes, vérifiables et non contestables, il n’est pas possible de tricher.

– Marion Musset

BIOM : Aviez-vous des appréhensions sur la relation avec BIOM ?

M.M : Pas du tout. Avec Jérôme tout s’est très bien passé, nous sommes très contents de travailler avec lui. La relation est très constructive puisqu’elle nous a permis d’avoir un avis extérieur. Il a su nous apporter des outils à la fois simples à comprendre et à utiliser, qui peuvent faire la différence. C’est très intéressant et enrichissant.

BIOM : Quel(s) bénéfice(s) avez-vous tirés de BIOM et de ses outils ?

M.M : Aujourd’hui notre démarche est plus structurée. Nous savons quels sont les points à améliorer et la direction vers laquelle nous devons aller. La démarche BIOM est un gage de qualité.

BIOM : Et la suite ?

M.M : Nous sommes très fiers d’adhérer à la démarche BIOM Attitude même s’il est parfois un peu long de démontrer notre engagement puisqu’il ne s’agit pas d’un label officiel mais d’une empreinte environnementale et économique. Cependant, ce n’est pas un obstacle pour nous, nous poursuivrons la démarche BIOM puisque nous y croyons. Par contre,il faut certainement que l’on développe plus notre communication sur notre engagement RSE en nous appuyant notamment sur les outils que vous proposez. La suite est donc de s’améliorer sur ce point-là ! Et bien sûr nous continuerons de garder le cap sur l’amélioration de notre pourcentage de contribution au territoire.

BIOM : Pour terminer, BIOM et vous en quelques mots ?

M.M : Je dirais cadre, proximité, réactivité et inspiration. C’est grâce à BIOM Attitude que nous avons réussi à mettre en place une vraie démarche RSE, c’est important pour nous de le partager.

Laisser un commentaire