5 Mai

« Biom, un discours cohérent »

Stéphanie DURAND est artisan fleuriste à Saint-Nazaire. Elle nous explique pourquoi elle s’est engagée dans la dynamique Biom.

Pourquoi avoir choisi de rejoindre Biom ?

Biom m’apportait un visuel pour rendre lisible et crédible toutes les actions que je menais jusqu’à présent. Par exemple, je ne propose que des fleurs produites en France. Grâce à Biom, la dynamique que je portais, dynamique locale et écologique, est aujourd’hui validée par un label indépendant.

Quelles sont les réactions des clients ?

Ils n’ont pas été surpris, car c’est quelque chose que je porte depuis longtemps. Dans mon commerce, les fleurs sont donc produites en France. Bien évidemment, il peut y avoir quelques contraintes pour les clients : selon les saisons, on ne trouve pas toutes les fleurs. Mais au moins, ils ont la garantie de fleurs de qualité, qui respectent la règlementation européenne sur l’environnement et qui ont nécessité peu de transports.

Des fleurs de qualité et qui développent le territoire… ca n’a pas de prix ?

Et bien non justement ! Il n’y a aucun impact sur le prix. L’effort que je demande au client, c’est surtout d’accepter de ne pas avoir toutes les fleurs à disposition tout le temps. C’est comme la tomate en hiver ! Engager cette démarche, c’est faire confiance à l’intelligence du client… et j’ai eu raison. A ce jour, je n’ai eu qu’une seule vente de loupée car le client ne trouvait pas la fleur qu’il souhaitait. Les clients sont de plus en plus sensibles à cette démarche, et Biom y apporte la crédibilité et un discours cohérent.